Comment dissimuler intervention après les implants capillaires?

dissimuler intervention implants capillaires

Chaque jour la greffe capillaire est l’une des interventions les plus pratiquées dans le monde, et de nombreuses personnes qui souhaitent avoir recours à une telle chirurgie se pose la question « est-il possible de dissimuler l’intervention de la greffe capillaire ? »

Avoirs recours à une greffe de cheveux est la meilleure solution durable afin de retrouver sa chevelure. Cette procédure est très efficace. Mais malgré cela le résultat n‘est pas instantané et au cours des premières semaines qui suivent l’intervention cette situation peut être frustrante pour certaines personnes. En effet, certain souhaitent dissimuler les effets laissés par la greffe capillaire comme les croûtes ou les rougeurs.

Vous venez de subir une greffe capillaire, ou vous êtes un futur patient. Alors vous souhaitez  surementsavoir comment dissimuler une greffe de cheveux? Nous allons vous expliquer les meilleures façons de dissimuler des implants capillaires.

Tu pourrais aussi aimer: Guide des meilleures cliniques et chirurgiens de greffe de cheveux à Lyon

Comment dissimuler une intervention après les implants capillaires?

greffe de cheveux

Comme toutes interventions chirurgicales, la greffe de cheveux laisse des traces temporaires sur les zones traitées. Ces traces se manifestent par des croûtes et des rougeurs au niveau de la zone donneuse et receveuse. Comment dissimuler une intervention après les implants capillaires?

Il se peut qu’il apparaisse également des œdèmes au niveau de la zone implantée. Ces marques sont sans gravité sur la suite de la cicatrisation et disparaitront toutes seules après une à deux semaines. Ces marques sont certes temporaires, mais peu esthétique et c’est pour cela que certaines personnes souhaitent dissimuler une intervention après les implants capillaires.

Comment choisir le bon couvre-tête

Avant tout, il doit être large et confortable, et vous ne devrez pas être sans cesse en train de le toucher pour éviter les frottements. La matière doit être douce et en coton. En effet, le coton est une matière qui laisse passer l’air, ce qui évitera une sudation excessive et propice au développement des infections, et la douceur du tissu évitera que les greffons s’y accroche. Choisissez un couvre-tête assez grand afin de couvrir toute la zone receveuse pour protéger des intempéries et du soleil.

Comment ça se passe après la cicatrisation?

Environ quinze jours après l’intervention la cicatrisation sera terminée. Il vous sera possible de porter n’importe quel couvre-tête. Il faudra toute fois éviter les bonnets, car les greffons pourront s’accrocher et être abimés lors du retrait.

Nous recommandons par exemple, de porter une casquette ou un chapeau afin de protéger les greffons des rayons UV, et cela, tant que votre peau présentera des rougeurs au niveau de la zone traitée. Il vous sera également conseiller de protéger votre tête en cas de pluie, de vent ou de neige.

Comment dissimuler les cicatrices?

implants capillaires

Selon l’intervention il n’y aura aucune cicatrices. Si celles-ci sont peut visible elles peuvent être inesthétique pour certaines personnes. Vous pouvez avoir recours à une micropigmentation ou une tricopigmentation afin de dissimuler les cicatrices causées par l’intervention.

La micropigmentation pour faire simple et un tatouage qui simule des cheveux au niveau des cicatrices et peut être un complément d’une greffe de cheveux.

Il faut savoir que toutes les techniques de greffe de cheveux ne laissent pas forcément de cicatrices, et par conséquent vous n’aurai pas besoin de vous poser cette question, et pourrez avoir recours à l’intervention avec plus de sérénités.

Vous savez tout, ou presque sur la greffe de cheveux. Avant l’intervention, n’hésitez pas à poser les questions qui vous viennent à l’esprit. Cela vous aider a subir l’intervention dans les meilleures conditions possible. Après l’intervention, vous serez suivi et la aussi vous pourrez poser les questions à votre médecin afin qu’il puisse vous rassurer sur la suite et vous conseillez sur le déroulement post-opératoire et vous donner toutes les consignes à suivre pour favoriser les résultats de votre greffe de cheveux.

Qu’est-ce que des implants capillaires?

implants capillaires

Une greffe capillaire est une intervention chirurgicale qui consiste à prélever des greffons de la zone donneuse afin de les réimplanté dans la zone receveuse. L’intervention est réalisée sous anesthésie locale et indolore. 

C’est un acte de chirurgie les plus courants dans le domaine esthétique, et de plus en plus d’homme on recourt à cette intervention. En effet, c’est une opération qui au fils des années se banalise, elle demande peu de temps, les premiers résultats sont visibles dés trois mois et pour le résultat définitif il faut compter environ un an.

Est-ce que la greffe capillaire est douloureuse?

C’est une intervention indolore, réalisée sous anesthésie locale. C’est une intervention très légère, réalisée en ambulatoire. Le lendemain de l’intervention vous porterez un pansement, mais vous pourrez reprendre une vie sociale sans aucuns soucis, et vous verrez apparaitre les premiers effet visible dans les trois mois qui suivent l’intervention. Quelques précautions très simples sont tout de même recommander. Vous devrez vous laver les cheveux avec un shampoing adapté et éviter le sport violent pendant environ un mois.

Les shampoings après-greffe sont délivré sur ordonnance. Il est conseiller de l’utiliser environs jusque 15 jours après l’intervention. Pour favoriser une bonne santé de vos cheveux, vous pouvez également utiliser des huiles végétales telles que l’huile de coco, elle aidera à renforcer vos cheveux. La greffe capillaire fait partie des interventions esthétique les plus demandées par les Français et représente un budget abordable.

Une greffe de cheveux est-elle permanente?

Une greffe de cheveux est permanente est garantie à vie. Cependant, il est fondamental de se diriger vers une clinique spécialisée. Il est nécessaire que votre prise en charge soit personnalisée afin que le médecin vous propose une intervention adaptée à votre situation.

Juste après l’intervention

Les premières heures et jours qui suivent l’intervention sont primordiaux pour la réussite de la greffe capillaire. Les greffons sont très sensibles et peuvent facilement être abimés ou arraché en cas de frottement.

Il ne faut pas porter de chapeau ou autre couvre-tête au cours de la première semaine qui suit l’opération. Vous risquez d’endommager les greffons fraichement implanter avec un éventuel frottement.

Vous pourrez néanmoins cacher votre intervention à l’aide d’un couvre-tête propre et large qui ne viendra pas frotter votre cuir chevelu deux ou trois jours qui suit la greffe capillaire.

Types de greffe de cheveux

Il existe actuellement plusieurs techniques avec lesquelles les cheveux sont extraits puis implantés. En fonction de la manière dont elle est réalisée, chaque type de greffe de cheveux est identifié.

Ci-dessous, nous présentons les différents types de greffes de cheveux qui sont actuellement effectués. De plus, nous vous indiquerons les petites différences entre eux.

Greffe de cheveux avec la technique FUE

La technique FUE est le type d’implant capillaire le plus utilisé aujourd’hui. Cela est dû aux résultats naturels obtenus. De plus, il a un grand point en sa faveur, contrairement à la technique FUSS La greffe de cheveux avec la technique FUE ne laisse pas de grande cicatrice visible.

La principale différence de la technique FUE par rapport aux autres techniques de greffe de cheveux. C’est ainsi que les unités folliculaires sont extraites. Et la méthode d’implantation des follicules pileux dans le cuir chevelu.

Les follicules pileux sont extraits un par un à l’aide d’un instrument appelé micromoteur. Lorsque les unités folliculaires nécessaires à la transplantation ont déjà été extraites. Ils sont placés dans des boîtes de Pétri afin qu’ils puissent être conservés de la meilleure façon. Cela assure la survie de la plupart des unités folliculaires. Les follicules sont ensuite classés.

L’étape suivante consiste à faire les incisions. L’expert en santé capillaire en charge de la chirurgie procède à la réalisation des incisions avec un scalpel dans la zone receveuse. C’est la zone touchée par l’alopécie et vous souhaitez repeupler vos cheveux. Cela demande beaucoup de précision de la part du chirurgien. Par conséquent, il est d’une importance vitale que ce type de procédure soit effectué par une équipe de médecins experts en greffe de cheveux.

La dernière étape de la procédure consiste à insérer manuellement les follicules un par un dans les incisions précédemment pratiquées. Une fois la chirurgie terminée, une période postopératoire commence, au cours de laquelle tous les conseils médicaux doivent être suivis pour éviter les complications et assurer la survie des unités folliculaires nouvellement implantées.

Greffe de cheveux avec la technique DHI

Une technique appelée DHI est dérivée de la technique FUE. Il est couramment utilisé, mais uniquement dans des circonstances spécifiques, comme ralentir la progression de la perte de cheveux, afin qu’il repousse dans les zones qui ne nécessitent pas de rasage ou chez les patients qui préfèrent ne pas se raser.

Le principal élément qui différencie la technique DHI du reste des techniques de greffe de cheveux est l’instrument utilisé pour effectuer la chirurgie. Il s’agit d’un implanteur, un dispositif qui ressemble beaucoup à un stylo à bout creux. Celui-ci est chargé avec les unités folliculaires nouvellement extraites et inséré directement dans le cuir chevelu. Aucune incision n’a été pratiquée au préalable.

Greffe de cheveux avec la technique FUSS

Greffe de cheveux avec la technique FUSS (Follicular Unit Strip Surgery). Également connue sous le nom de technique de la bande. Contrairement à la technique FUE. Celui-ci a un gros problème, il laisse des cicatrices visibles car il enlève une bande de cuir chevelu. De là, les unités folliculaires sont ensuite extraites.

Cette technique de greffe de cheveux est l’une des moins utilisées aujourd’hui. En raison de la cicatrice qu’il laisse sur le bas de la nuque. C’est un gros problème pour les patients car il est difficile de dissimuler intervention après les implants capillaires.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*