Pourquoi a-t-on des pellicules?

Pourquoi a-t-on des pellicules ?

Une personne sur deux rencontre ce problème capillaire: Les pellicules. Plus ou moins prononcées, elles sont sans gravité, mais peuvent avoir un impact sur notre qualité de vie et l’estime de soi. 

Dans cet article, vous allez pouvoir lire nos conseils pour venir à bout des pellicules. Mais avant cela nous allons vous expliquer pourquoi nous avons des pellicules, ce qui les provoque et ce qu’elles peuvent en être les causes.

Les pellicules, qu’est-ce que c’est exactement?

Gros plan, femme, à, pellicules

Les pellicules sont une affection bénigne qui peut être gênante pour les personnes qui en sont atteintes, car elles sont inesthétiques. 

Se manifestent par des petits points blancs qui peuvent parsemer la chevelure, et qui en se détachant tombent le long des cheveux dans le dos et sur les épaules. Peuvent être accompagnées de démangeaisons et d’une irritation du cuir chevelu.

Elles proviennent d’un dérèglement du cuir chevelu, et touchent une personne sur deux, et bien souvent ce sont les hommes les plus concernés par ce déséquilibre. Elles apparaissent souvent vers l’adolescence et s’intensifient vers l’âge de vingt ans.

Ce déséquilibre du cuir chevelu, et en fait le fonctionnement normal de la peau ainsi que du cuir chevelu. Les cellules mortes se décollent et tombent afin que les nouvelles prennent place. Il s’agit du renouvellement cellulaire.

Les pellicules sont visibles lorsque le processus de renouvellement est trop rapide, alors que si le renouvellement à un rythme normal elles sont à peine perceptibles.

Types de pellicules

Femme en gros plan avec des problèmes de pellicules

Nous pouvons distinguer deux types de pellicules telles que les pellicules sèches et les pellicules grasses.

Les pellicules grasses concernent les cuirs chevelus gras et ont tendance à être plus visibles. Les cellules mortes se regroupent en paquets et restent accrochées dans les cheveux. Les pellicules grasses sont souvent accompagnées de démangeaisons intenses désagréables au niveau du cuir chevelu.

Les pellicules sèches concernent les cuirs chevelus secs. Les cellules mortes se décollent du cuir chevelu et tombent facilement et peuvent également s’accompagner de démangeaisons.

Pourquoi a-t-on des pellicules?

Gros plan main tenant la loupe

Comme lu plus haut, nous savons que les pellicules peuvent être causées par un renouvellement trop rapide des cellules, mais à ce jour, l’origine de ce rythme trop soutenu n’est pas encore réellement identifiée et il peut y avoir différentes causes qui peuvent expliquer l’apparition de pellicules.

Les différentes causes de l’apparition de pellicules

Quelles soient grasses ou sèches, il peut y avoir différents facteurs à l’apparition de pellicules. 

Champignons du type Malassezia: Des études évoquées dans la présence de pellicules un rôle pathogène de champignons Malassezia. Ce champignon est tenace, mais bénin et lorsqu’il est présent peut provoquer des démangeaisons ainsi que des irritations du cuir chevelu. 

Activités des glandes sébacées: Les glandes sébacées se situent sur toute la surface de notre corps et sont présentes en quantité importante au niveau du cuir chevelu. Au moment de la puberté, les glandes sébacées ont une forte activité de production de sébum ce qui peut faire apparaître les pellicules.

Prédispositions génétiques: des études ont démontré que la génétique joue un rôle dans l’apparition des pellicules.

L’environnement et le mode de vie: l’apparition de pellicules peut être liée au stress, à la fatigue, un déséquilibre hormonal, mais également à une mauvaise alimentation.

Infection cutanée: les personnes souffrant d’une dermatite séborrhéique ou d’un psoriasis sont souvent sujettes à des pellicules mais également à des démangeaisons et des inflammations du cuir chevelu.

Comment lutter contre les pellicules?

Femme avec des problèmes de pellicules en gros plan

Pour  lutter contre les pellicules et cela quelles soient grasses ou sèches, il faut avoir une bonne routine capillaire afin de permettre au cuir chevelu de se reposer et de se régénérer. 

  • Apaiser le cuir chevelu
  • Pour cela, c’est assez simple. Il suffit d’adopter les bons gestes capillaires. Pensez à espacer les shampoings de deux jours minimum et ne pas utiliser de shampoing sec entre deux shampoings. 
  • Évitez si possible pendant quelque temps l’utilisation de produits colorants, les brushings ou autre usage d’appareils chauffants. 
  • Afin que le cuir chevelu respire, évitez les chapeaux ou autre couvre-tête et préférez une coiffure avec les cheveux lâchés. 
  • Dernier geste et pas des plus facile on vous l’accorde, lors des démangeaisons évitez de vous gratter la tête, car cela ne fait qu’empirer l’inflammation et par conséquent l’apparition des pellicules.

Utiliser un antipelliculaire

L’utilisation d’un shampoing antipelliculaire permet d’apaiser les démangeaisons, assainir le cuir chevelu et éliminer les pellicules. 

Lors de l’application sur vos cheveux mouillés, faites bien mousser le shampoing en massant délicatement le cuir chevelu. 

Si au bout de quelque temps d’utilisation d’un shampooing antipelliculaire, vous vous apercevez que celui-ci n’est pas suffisant, vous pouvez demander conseil à un dermatologue qui pourra vous proposer des traitements adaptés à votre situation afin d’assainir votre cuir chevelu et retrouver du confort.

Une bonne hygiène de vie pour un cuir chevelu sain

Comme vous avez pu le voir plus haut dans l’article, notre mode de vie peut contribuer au développement des pellicules. Pensez à adopter une alimentation saine et équilibrée. Pour cela, limitez les aliments trop gras et trop sucrés et préférez les fruits et légumes de saison. 

Mangez avec un rythme régulier les trois repas par jour recommandés, et pensez également à bien vous hydrater avec en moyenne un litre et demi d’eau par jour.

Qu’il soit par pics aigus ou chroniques, le stress peut déstabiliser l’organisme. Afin de pallier le stress, il est conseillé une pratique sportive. Si vous n’êtes pas très sportif, choisissez un sport adapté à vos envies et bien sûr à vos compétences comme par exemple la marche, le fitness ou le yoga …

On ne le lira jamais assez, mais on limite ou supprime quand cela est possible la prise d’alcool et le tabagisme.

Traitements et prévention des pellicules

Young smiling woman enjoying washing her head with shampoo

Les pellicules peuvent être contrôlées dans la plupart des cas, même si elles provoquent une irritation et une desquamation. Si vous avez des pellicules légères, essayez de vous laver les cheveux tous les jours avec un shampooing doux pour éliminer l’excès de sébum et les cellules de la peau. Si cela ne fonctionne pas, essayez d’utiliser un shampooing antipelliculaire médicamenteux. Certaines personnes peuvent utiliser un shampooing médicamenteux deux ou trois fois par semaine, tandis que d’autres peuvent avoir besoin d’en utiliser un régulier tous les deux jours. Ceux qui ont les cheveux secs trouveraient avantageux d’utiliser moins de shampooing et plus d’après-shampooing sur leurs cheveux

Les cheveux et le cuir chevelu peuvent être traités avec divers produits, notamment des solutions, des mousses, des gels ou des sprays, ainsi que des pommades et des huiles. Il peut être nécessaire d’essayer plusieurs produits pour trouver la routine qui vous conviendra le mieux. De plus, vous pourriez avoir besoin de soins médicaux continus ou récurrents.

Évitez d’utiliser un produit s’il provoque des démangeaisons ou des brûlures. Vous devez consulter immédiatement un expert si vous présentez des symptômes allergiques. Tels qu’une éruption cutanée ou de l’urticaire, ou des difficultés respiratoires.

La classification des shampooings antipelliculaires est déterminée par le type de médicament qu’ils contiennent. Il existe des formulations plus puissantes qui peuvent être obtenues sur ordonnance.

Shampooings à la pyrithione cynique

Il s’agit notamment de l’agent antimicrobien et fongique, la pyrithione de zinc.

Shampoings à base de goudron

Le goudron de houille ralentit également le processus de mort des cellules de la peau et de desquamation du cuir chevelu. Ce type de shampooing peut provoquer une décoloration si vous avez les cheveux clairs. Le cuir chevelu peut devenir plus sensible à la lumière du soleil en raison de ses effets.

Shampooings contenant de l’acide salicylique

Ce sont d’excellents produits qui sont responsables de l’élimination des pellicules.

Shampooings au sulfure de sélénium

Ceux-ci contiennent un antimicrobien. Ce sont des produits qui doivent être utilisés comme indiqué et rincés après le shampooing pour éviter la décoloration des cheveux.

Shampooings au kétoconazole

Le but de ce shampooing est d’éradiquer les champignons qui causent les pellicules du cuir chevelu.

Shampooings à la fluocinolone

Les produits contiennent des corticostéroïdes qui aident à contrôler les démangeaisons, la desquamation et l’irritation. Pour les jours où un shampooing semble fonctionner parfaitement, alternez entre deux types de shampooings antipelliculaires.

Pour prévenir les pellicules, il est recommandé d’utiliser moins fréquemment un shampooing médicamenteux une fois le problème résolu. Soyez très conscient des instructions sur chaque bouteille de shampoing que vous utilisez.

Il est recommandé de laisser agir ces produits pendant quelques minutes et de les rincer. Parlez à votre médecin ou à votre dermatologue si vous utilisez un shampooing médicamenteux depuis longtemps et que vous avez encore des pellicules. Vous devrez peut-être utiliser un shampooing ou une lotion stéroïde dont il a été prouvé qu’il éradique les pellicules les plus fortes.

Autres recommandations pour prévenir les pellicules

Les pellicules peuvent être évitées ou minimisées en changeant certaines habitudes.

Gérez votre stress. Le stress affecte votre santé et peut vous exposer à diverses affections et maladies. Il a le potentiel de provoquer des pellicules ou d’intensifier les symptômes déjà existants.

Mangez sainement. La consommation de zinc, de vitamine B et de graisses spécifiques dans l’alimentation peut aider à contrôler les pellicules. Suivez les étapes pour maintenir la santé de vos cheveux et de votre cuir chevelu.

Lavez vos cheveux au besoin. Laver votre cuir chevelu tous les jours peut être bénéfique pour prévenir les pellicules chez les personnes ayant un cuir chevelu gras. Pour desserrer les écailles, frottez doucement votre cuir chevelu et laissez-les sécher.

Rincez abondamment. Pour prévenir l’irritation et la sécheresse du cuir chevelu, les personnes au cuir chevelu sec recommandent de se laver les cheveux moins fréquemment et de les revitaliser périodiquement.

Profitez du soleil. Les pellicules sont mieux contrôlées à l’aide de la lumière du soleil. Ne nagez pas au soleil, car cela peut endommager la peau et augmenter la probabilité de développer un cancer de la peau. Profitez-en pour sortir fréquemment et assurez-vous d’utiliser un écran solaire sur votre visage et votre corps.

Diminuez la quantité de produits coiffants. Les produits synthétiques peuvent rendre vos cheveux et votre cuir chevelu plus gras.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*